Programme de l’Université européenne d’été de 2016 : « Peuples et populismes. Demos, ethnos, ochlos »

L’Université européenne d’été du réseau OFFRES s’est tenue du 21 au 27 juillet 2016, à l’Université de Sofia. Vous trouverez ici l’argument scientifique de cette UEE.

Les ateliers parallèles furent les suivants (Université de Sofia, 15, boulevard du Tsar Osvoboditel, Rectorat, aile sud) :

Atelier n° 1 (salle 41)  : Vladimir Milisavljević (Institut de philosophie et de théorie sociale de Belgrade), « Le peuple, la multitude et l’État : réflexions à partir d’une problématique hobbésienne »

Atelier n° 2 (salle 83b) : Ophélie Desmons (Université de Lausanne) et José Antonio Errazuriz (Université catholique de Louvain), « Les peuples ont-ils le gouvernement qu’ils méritent ? Discours populistes et espace public »

Atelier n° 3 (salle 21) : Corneliu Bilba (Université Alexandru Ioan Cusa de Iaşì) et Ciprian Jeler (Université Alexandru Ioan Cusa de Iaşì), « Sécurité et populations. Le problème de l’autorégulation »

Atelier n° 4 (bureau 48) : Loïc Nicolas (Université libre de Bruxelles), Barbora Geistová Čakovská (Institut des sciences forensiques de Slovaquie) et Julien Giry (Université de Rennes) : « Les théories du complot et leurs réponses politiques : entre populisme et paternalisme »

Atelier n° 5 (salle 63a) : Nenad Ivić (Université de Zagreb) et Maja Zorica (Université de Zagreb) : « Peuple / récit »

Tous les ateliers commencent à 15h, et se déroulent pendant l’ensemble de l’Université européenne d’été.

 

Les conférences plénières furent les suivantes (Université de Sofia, 15, Boulevard du Tsar Osvoboditel, Rectorat, aile nord, Nouvelle salle de conférences) :

21 juillet 2016 :

10h : allocutions de bienvenue

10h30 : Emile Grigorov, Université Laval, Québec : « Manipulation médiatique et tyrannie de la majorité à l’ère néo-libérale. Revisiter Tocqueville pour comprendre la révolution conservatrice en Amérique du Nord »

12h : Arnaud François, Université de Poitiers : « Entretenir l’équivoque. Le « peuple » du Front national français »

22 juillet :

10h : Dimitar Bojkov, Université de Sofia : « Régimes d’historicité et émergence du peuple comme sujet historique »

11h30 : Maja Zorica, Université de Zagreb : « Synecdoque du peuple : Sade et Pasolini »

23 juillet : 

10h : Michał Kozłowski, Université de Varsovie : « Une interprétation matérialiste de l’extrême droite est-elle possible ? »

11h30 : Balazs Berkovics, Institut de psychologie de l’Académie des sciences de Hongrie : « Jacques Rancière et l’analyse sociologique de la culture populaire »

24 juillet :

Journée libre. (À 19h : conseil du réseau OFFRES)

25 juillet :

10h00 : Patrice Canivez, Université Lille III-Charles de Gaulle : « Rousseau et le peuple souverain »

11h30 : Norman Ajari, Université Toulouse-Jean Jaurès : « Raison populiste et prophétisme noir »

26 juillet :

10h : Valentina Guéorguieva, Département d’études culturelles de l’Université de Sofia : « Les mouvements sociaux et les partis politiques : une liaison problématique »

11h30 : Diana Margarit, Département de sciences politiques, relations internationales et études européennes de l’Université Alexandru Ioan Cusa de Iaşì : « Le droit à la désobéissance. Manifestations et révoltes en Roumanie »

27 juillet :

9h30 : Nenad Ivić, Université de Zagreb : « Le peuple vu de près : Ammien Marcellin et la plebs romana »

11h : Orgest Azizaj, Académie du film Marubi (Tirana), traducteur de philosophie : « Sous le peuple, la plèbe. Esthétique et politique du corps plébéien »

15h : présentation des résultats des ateliers et conclusion de la 16e Université européenne d’été du réseau OFFRES

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *