Archives mensuelles : mars 2022

Université européenne d’été 2022

Appel à candidatures

21ère  édition de l’Université Européenne d’Été du réseau OFFRES

LA MECOMPREHENSION PRODUCTIVE ”

Lille (France), du 4 au 12 juillet 2022

Université européenne d’été 2022 

organisée par le réseau OFFRES et l’Université de Lille

L’appel à candidatures de l’UEE 2022 s’adresse aux étudiant.e.s de niveau master et aux jeunes chercheurs francophones inscrits en thèse ou post-doc.

L’hébergement et les repas du midi sont pris en charge. Les étudiant.e.s qui auraient des difficultés pour financer leur transport peuvent prendre contact avec le comité d’organisation. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web dédié à cet événement. 

Les formulaires de candidatures dûment remplis sont à envoyer à l’adresse  offres.lille.2022@univ-lille.fr avant le 30 avril 2022

PRÉSENTATION

La mécompréhension ne se réduit pas à l’incompréhension. Elle ne tient pas seulement à l’absence de sens : lorsqu’on comprend mal, on comprend quand même quelque chose. Pour cette raison, ce qu’on comprend quand on comprend mal ne peut être saisi sous le même régime que la compréhension « simple » du sens visé. En outre, l’expérience nous montre que, même dans ces cas « simples », notre saisie s’avère souvent partielle. La mécompréhension semble dès lors jouer un rôle constitutif de tout sens. Ne faudrait-il pas, par conséquent, dépasser le caractère négatif de la mécompréhension, comprise comme un défaut de compréhension, et la regarder autrement, c’est-à-dire comme une étape essentielle à toute saisie d’un sens ? Dans cette perspective, la 21e Université européenne d’été du réseau OFFRES propose de s’intéresser à la manière dont la mécompréhension produit du sens, en adoptant des approches disciplinaires variées : herméneutique, logique, sciences politiques, littérature, science du langage, psychologie sociale, anthropologie, etc.

Comme dans les précédentes UEE du réseau OFFRES, le travail sera organisé en conférences plénières (le matin) et en ateliers thématiques (l’après-midi). Parmi les conférenciers et conférencières invité.e.s, nous aurons notamment l’occasion d’écouter Shahid Rahman (Université de Lille), Christian Berner (Université Paris-Nanterre), Radmila Jovanovic (Université de Belgrade, Serbie), Philippe Sabot (Université de Lille), Corneliu Bilba (Université Alexandru Ioan Cuza, Iași, Roumanie), Charlotte Dolez (IEP de Lyon), Pascal Wagner-Egger (Université de Fribourg, Suisse), Nadim Khoury (Inland Norway University, Norvège), Mathieu Hauchecorne (Université Paris 8), Michal Kozlowski, (Université de Varsovie, Pologne), Chiara Mengozzi (CEFRES, Université de Prague, République Tchèque).

Les ateliers thématiques ont pour principale vocation la formation méthodologique à la recherche – notamment à la rédaction d’articles et de communications. Coordonné (de préférence) par deux responsables, chaque atelier comprend habituellement cinq à huit participants. Suite à la sélection des candidat.e.s, les responsables d’ateliers contacteront les participants afin de leur indiquer les textes à lire et les exposés à préparer avant le début de l’Université d’été. Les six ateliers thématiques sont les suivants:

Atelier 1 : « Insinuations – lieux et stratégies de la parole dominée. Autour de la controverse Foucault/Derrida sur Cogito et folie et de ses reprises »

Atelier 2 : « Diversité, désaccord et démocratie »

Atelier 3 : « Détournements sémantiques. Démocratie et droits de l’homme en pandémie »

Atelier 4 : « La philosophie, surabondance ou absence de sens ?  »

Atelier 5 : « Se méprendre sur les actes d’autrui : mensonge, mécompréhension, moralisme »

Atelier 6 : « De la critique du productivisme jusqu’en littérature : sens de la production et production de sens. Lecture de La catacombe de Molussie de Günther Anders »

La description détaillée des ateliers se trouve dans l’argumentaire scientifique.